Nombre total de pages vues

jeudi 19 octobre 2017

La dinde au whisky



La dinde au Whisky, façon québécoise

Étape l :
Acheter une dinde d'environ 5 kg pour 6 personnes et une bouteille de whisky, du sel, du poivre, de l'huile d'olive, des bardes de lard.
Étape 2 :
Barder la dinde de lard, la ficeler, la saler, la poivrer et ajouter un filet d'huile d'olive.
Étape 3 :
Préchauffer le four a 350, pendant dix minutes.
Étape 4 :
Se verser un verre de whisky pendant ce temps-là.
Étape 5 : 
Mettre la dinde au four dans un plat a cuisson.
Tape 6 :
Se verser 2 autres verres de whisky.
Étape 7 :
Mettre le vour a 400 pendant 20 binutes pour la zaisir.
Étape 8 :
Se bercer 3 berres de whisky.
Étape 9 :
Après mettons une debieurre, fourrer l'ouvrir et surbeiller la puisson de la tinde.
Étape 10 :
Brendre la pouteille de biscuit et s'enfiler une bonne rasade derrière la brabate - non - la trabate!
Étape 11 :
Après environ, bouof... une debieurre de blus ou moins, pencher en direction du vour et s'y rendre.  Oubrir la criss de borte du pour et rebourner, mettre l'autre bord- l’asti de guinde.  Mettons.
Étape 12 :
Se pruler la main -f...- avec la tabarnak de borte du vour en la rafermant - ciboere de bâtard.
Étape 13 :
S'ass...-woyons- s’ass...-ben woyons- s'ass...- woyons, c'qu'al'est, sti! - s'asse...woere- bon!-  s'a griss de chaise et se reverder 5 ou 6 whisky de verre... ou le gontraire- ou... cares.
Étape 14 :
Buire - non - suire - non - cuire - non – ah ben oui, c'est ca : cuire -la bingue bandant 4 heures. 4 heures. Z'est ca.
Étape 15 :
Et hop....pelai..e, 5 berres de plisse !  Ca vait du bien barou ça passe.
Étape 16 :
ttttttttttirer le four-re de la dinde.
Étape 17 :
Se rebercer une tite corchée de puisky - bas trop - tention, zussun droigt ? wop attention- wopokay merci de rien.
Étape 18 :
Là mon chum, on vazzayer de-suimoabenla- zortir le bour de la-woyons- de caliss m’a tu l'dire- de woyons- de pinde, ça y est! s'cuse,voulais pas dire "de pinde", ce voulais dire, c’est: zordir le dinde de-c'est ca: de dinde- de dinde de nouveau, parce que, laisse-moe faire là, non laisse-moe faire, non gar-moe ben, bon OK, fais-le donc.
Étape 19:
Rabasser la dinde qui est, hoonnnn, tombée bar derre.  L'ettuyer avec une... -non, l’aut' porte- avec un linge a vesselle et ladeposechappewopelaieoke sur un blat, ou une assiette, ou on s'encriss...
Étape 20:
Se péter la gueule a cause du gras sur le cushion floor - non -les tuiles de chose- de brelart, genre de zeremiquecommonpourraitdire- anyway le plancher sti de la puisine et essayer de se relever pour serass... -woyons- se rass... -s’ra pas long- serassss...ssayer. Pas grave.
Étape 21 :
Décider qu'on est aussi ben a terre, ah pis venir la pouteille debouisky, quins.
Étape 22 :
Ramper jusqu’au lit et torpir ziss un tipeu, polontan, issintipeupimouettkerect.
Étape 23 :
Le lendemain midi, manger la dinde froide avec une bonne mayonnaise et prendre l'après-midi pour nettoyer l'esti bordel que t'as fait dans l'cuisine la veille.

vendredi 13 octobre 2017

mercredi 11 octobre 2017



Mere il n'y a qu'une



Dans une école multi ethnique le professeur dit aux élèves
écrivez moi quelques phrases, mais la fin doit toujours être Mère il n'y a qu'une seule.

Le lendemain, il appelle les étudiants un par un pour lire leurs textes.
Le premier, Martin, fils de bonne famille lisez votre texte:
«L'autre jour, j'étais malade,
j’éternuais, je toussais et j’avais de la fièvre, Je ne pouvais rien manger, et même pas jouer, ni venir à l'école. Le soir, ma mère m’à donnait un lait chaud et du miel avec un comprimé et m’à mis une couverture en plus pour que j’aie bien chaud la nuit.
Le matin je me suis réveillé en pleine forme. «Mère.. Il n'y a qu'une seule.

La classe entière a applaudi et le prof à fait son éloge et lui donne une bonne note.
Le second, William représentant typique de la classe moyenne
«Le jour où j'ai eu le dernier test je ne comprenais rien, je n’arrivais pas à mémoriser et j’ai commencé à pleurer, en pensant que j’aurais une note négative. Alors ma mère s’est assise à côté de moi avec mon livre, elle m’a expliqué m’à  posé des questions et j'ai réussi à bien dormir.
Lorsque je me suis réveillé, je sentais que je savais tout par cœur! Je suis venu à l'école, j'ai fait le test et j’ai eu un Très bien "
«Mère ..... Il n'y a qu'une seule.

La classe, ravie, applaudit... Le professeur lui a également accordé une très bonne note
C’est maintenant le moment de la représentation des élèves des minorités ethniques, Makongo Ngombo:
«Hier, quand je suis arrivé dans ma cabane, ma mère était au lit avec
je ne sais qui, un homme. Quand je suis arrivé elle m’à  crié, «Makongo, fils de pute va au réfrigérateur et apporte deux bières.
Puis j'ai ouvert le réfrigérateur et regardé à l'intérieur et je lui ai crié:
«Mère ..... Il n'y a qu'une
!

samedi 7 octobre 2017